« Reviens vers moi »

« Revenez à moi de tout votre cœur »
Joël 2, 12

 

Un appel, une supplique,
non une règle à observer durant le temps du carême.
Un cœur à cœur pour épanouir le meilleur qui sommeille
en chacun de nous.

Temps privilégié d’attention dans l’ordinaire de nos vies

 

 

Depuis plusieurs années, petite sœur Mélanie,
par le biais d’une association,
travaille à domicile  chez des particuliers.

Au cours de son travail une situation lui fait prendre conscience combien
l’autonomie de chaque personne est à préserver quelque soit son handicap.
Un moment de vérité instaure une autre relation.

 

 

Nouvelle réalité

Une nouvelle personne

« Il y a quelques mois, c’est près d’une personne touchée par une maladie invalidante et progressive que s’est situé mon emploi.

La première fois que j’ai dû faire signer ma feuille de présence, je ne savais à qui demander ?
Je me suis tournée vers l’infirmière qui effectuait un soin au même moment :

« Qui va signer ma feuille de présence? »

Elle m’a dit :

« Je peux signer votre papier. »

 

 

Moment de brouillard

Flash de conscience

A l’instant même j’ai pris conscience que j’avais agi
sans l’avis de la personne auprès de qui je travaillais.

La voyant totalement  dépendante dans un fauteuil roulant,
j’avais pris le raccourci de son impossibilité d’écrire.
Alors je me suis accroupie,  à sa hauteur de fauteuil,
et je lui ai demandé pardon.

 

 

 

Larmes bienfaisantes

Protéger l’autonomie

Difficilement elle m’a dit : « je peux signer votre feuille ».

C’est alors que mes larmes ont coulé

Les fois suivantes, après mon travail, cette dame signait mes feuilles de présence.
Cela prenait du temps, l’écriture était hésitante, les lettres bancales…
mais c’était elle qui accomplissait son rôle. »

 

 

 

« Le Seigneur le déclare :

« Revenez à moi de tout votre cœur,
ce ne sont pas vos vêtements qu’il faut déchirer,
c’est votre cœur qu’il faut changer. »

Oui, revenez vers le Seigneur, votre Dieu,
il est plein de tendresse et de pitié,
patient, plein d’amour. »

Livre du Prophète Joël 2, 12-13

 

Laisser un commentaire