« Le soleil s’obscurcira »

 

 

« Le soleil s’obscurcira,
La lune ne brillera plus,
Les étoiles tomberont du ciel,
Les puissances des cieux seront ébranlées. »

Evangile de Marc 13, 24

 

 

 

Ces textes, repris chaque année au début de l’Avent, nous interrogent.

Si les manifestations cosmiques ainsi décrites font partie du langage biblique traditionnel. Qu’en est-il des cataclysmes personnels, familiaux,
internationaux… qui ébranlent nos fragiles sécurités?

« Car n’est-ce pas la nuit
pour ceux qui sont dans la détresse? »

Bible Isaïe 8, 23

 

 

 

 

 

Comment dire l’insupportable de nos vies
quand les mots sont impuissants
à traduire la traversée du feu?

 

 

 

 

 

 

Invités à veiller

« Veillez, priez… » pour avoir la force de traverser ces ténèbres
dans l’attente de Celui qui est la vraie Lumière.

 

« Au milieu de la nuit un cri retentit :
Voici l’époux qui vient,
allez à sa rencontre »

 

 

L’hiver s’en va…

« Lève-toi, ma bien aimée,
l’hiver s’en va… »

Bible, Cantique 2, 10-11

« La ramure du figuier devient flexible, »
ses tendres feuilles percent les bourgeons,
dans l’obscurité la vie tressaille doucement.

 

 

1 réflexion au sujet de “« Le soleil s’obscurcira »

  1. Je viens de lire «  le martyre blanc » de Pierre Claverie. Ne pas retenir sa vie.

    Je pense à vous petites sœurs…

    Je voudrai retrouver Marie Josée Noguès…

    Micou

Laisser un commentaire