Septième jour

 

« Six jours durant Dieu est à l’œuvre pour créer le ciel et la terre et tout ce qu’ils contiennent.
Le septième jour Dieu se repose de tout ce travail qu’Il a fait et bénit ce jour qui lui est réservé. »

 

 

« Un jour réservé au Seigneur »

« Un jour de repos réservé au Seigneur… »

Chaque année, les petites sœurs réservent, plus ou moins,
une dizaine de jours uniquement pour Dieu.
Silence, méditation de la Parole de Dieu, relecture de vie avec Lui et, à sa suite, avec les autres, louanges et pardon.
Ce temps est vécu en fraternité ou en solitude.

Elli Myriam nous partage un peu de ce temps privilégié vécu à Midelt au Maroc, son pays d’adoption.
Retraite effectuée avec les petites sœurs de sa région.

 

 

 

Se laisser imprégner de la Parole de Dieu

Retrouver le sens

Guidées par Marc sur ce chemin d’écoute de Dieu à partir des thèmes chers à la Fraternité : Bethléem, Nazareth. Jésus, Fils de Dieu, incarné dans une vie ordinaire!

Se laisser rejoindre par cette présence de Dieu qui imprègne nos chemins.
Et en même temps une constante invitation à partager, s’engager pour l’autre.

« Ce temps privilégié, à l’écart me permet, à chaque fois, de retrouver le sens de mon choix. »

 

 

 

 

Au détour du chemin

Parole de Dieu en direct

Le premier matin j’ai du ressortir pour une course nécessaire.
En ville, près de la Kasbah, j’ai rencontré une femme qui portait une énorme charge de fourrage sur son dos.
Je me suis arrêtée pour la saluer et je lui ai dit : « C’est lourd, où vas-tu comme ça? »

Elle m’a répondu : « Oui c’est lourd. » Puis elle a ajouté :
 » Viens prendre le petit déjeuner avec moi… »

Parole de Dieu en direct d’une femme qui, sans se plaindre, porte sa charge et
en même temps reste attentive à l’autre.

 

 

 

 

Vie pétrie par les événements

Bethléem « Maison du Pain »

Un autre jour Marc était allé chercher un grand pain encore tout chaud.
Que de similitudes avec notre vie, la préparation d’un pain!

Nos existences, comme la pâte, sont pétries par des événements de toutes sortes : joyeux, douloureux.

Lorsqu’il est cuit, le pain répand sa bonne odeur, il est prêt à être rompu, partagé, mangé…
Ainsi notre vie avec Dieu, Lui Pain livré, rompu, partagé pour la vie du monde

 

 

 

 

« Jésus a fait de la vie ordinaire le lieu de la rencontre avec le Père. »
Chacune, chacun peut contempler la Parole de Dieu à l’œuvre dans
sa réalité quotidienne.

 

Laisser un commentaire